Rappelez-vous, il y a quelques années seulement, rentrer dans une pharmacie pour acheter des préservatifs était une véritable épreuve. Aujourd’hui, tout le monde trouve cela normal. Et bien pour les sextoys, c’est en passe de devenir pareil. En posséder un n’est plus tabou. Et en ce moment, ce serait même plutôt dans le vent…

Depuis que les français ont vu les aventures d’un certain vibromasseur Rabbit dans une série télé américaine bien connue ainsi que d’autres apparitions dans des séries TV, il semblerait qu’une vague d’ « encanaillement » s’abatte sur l’hexagone actuellement.

Bien sûr il n’y a pas que les héros de la télé qui aident à franchir le pas. Car les marques et fabricants ont senti le vent venir et rivalisent aujourd’hui d’ingéniosité comme d’imagination pour proposer des modèles toujours plus design, toujours plus amusants et désormais bien mieux adaptés à la morphologie féminine que les « masseurs de joues » que l’on pouvait trouver dans les catalogues de vente par correspondance. Il faut avouer que les équipes marketing ont également bien travaillé le concept…

Les sextoys se montrent au grand jour !

De plus, les sextoys ne se cachent plus et s’affichent librement dans les parapharmacies et les grands magasins à côté du rayon lingerie. Plus besoin de se rendre dans un sexshop un peu glauque pour dénicher l’objet du plaisir inavoué… Avec Internet et la révolution de l’ecommerce, c’est très facile également. Quelques clics suffisent et le sex toy arrive discrètement et rapidement à domicile.

Et du coup, ça marche… même si les français sont en retard dans le domaine de la récréation intime et du plaisir à vibrations. En effet, d’après une étude, les français ne sont encore que 22% de détenteurs de sex toy par rapport aux américains et aux anglo-saxons, déclarant en posséder au moins un à respectivement 45 et 51%. Vous savez ce qu’il vous reste à faire pour rattrapper tout cela…